Archives par étiquette : tomate

L’ATTÉNUATION DU STRESS SALIN PAR L’EXTRAIT DE VERMICOMPOST CHEZ SOLANUM LYCOPERSICUM L. EN MOBILISANT LES MÉCANISMES DE TOLÉRANCE AU SEL


BENAZZOUK Salima, LUTTS Stanley et DJAZOULI Zahr-Eddine

Résumé

Description du sujet : La salinité est une grande menace pour l’agriculture et l’environnement. Elle compromet gravement la croissance et le rendement de la tomate. L’utilisation de fertilisants organiques tels que le vermicompost constitue une alternative intéressante à la sélection de variétés résistantes.

Objectifs : Le but de notre étude est d’évaluer l’impact de l’application de l’extrait de vermicompost sur la croissance, la teneur en eau, les teneurs en Na et K … La suite

PRODUCTION DE PLANTS DE TOMATE PAR VOIE VÉGÉTATIVE DANS UN MILIEU SALIN


BOUTAHRAOUI Ahmed, DEROUICHE Billel et SNOUSSI Sid-Ahmed

Résumé

 Description du sujet: La salinité des eaux d’irrigation est un problème très répandu dans les zones arides et semis arides en Algérie.

 Objectifs: Afin de déterminer la ou les meilleures solutions nutritives pour la production de plants de tomate un test a été réalisé.

 Méthodes: Nous avons alimenté des plants de tomate avec une solution saline naturelle seule et une autre associée à un antistress liquide (le fertiactyl à 10%)

 Résultats: La suite

EFFETS DU pH DES EAUX D’IRRIGATION SUR LA CROISSANCE, LE STATUT HYDRIQUE ET L’ANATOMIE DE LA TOMATE SOLANUM LYCOPERSICUM L.


DEROUICHE Billel et SNOUSSI Sid Ahmed

Résumé

 Description du sujet: L’utilisation des eaux souterraines en irrigation est limitée en raison de leur charge en sels. La modification de leurs propriétés physicochimiques et en particulier leur acidification pourrait constituer une alternative à leur valorisation.

Objectifs: Dans cette optique nous avons cultivé durant (126 jours) la tomate variété Saint Pierre en conditions semi contrôlées sur substrat solideirrigué avec des solutions de composition similaire à celle des eaux souterraines de deux stations de … La suite

EFFETS DE LA SALINITÉ PAR MgCL2 ET MgSO4 SUR DEUX VARIÉTÉS DE TOMATE


ABBAD MohamedGHANEM BOUGHANMI Néziha et SNOUSSI Sid-Ahmed

Résumé

Description du sujet: En Algérie, la majorité des eaux d’irrigation utilisées dans les régions semi-arides et arides est d’origine souterraine est fréquemment riches en sels avec une salinité qui dépasse généralement 3g/L.

Objectifs: Ce travail à porte sur l’étude comparative de deux variétés de tomate(Marmande et Saint-Pierre) cultivées en hors sol.

Méthodes: Ces cultivar ont été irriguées avec deux solutions salines enrichie de magnésium apporté sous forme MgSO4 ou … La suite

SUCCESSION ET DISPONIBILTE SPATIO-TEMPORELLE DES BIOAGRÉSSEURS SUR LYCOPERSICUM ESCULENTUM MILL ET CUCUMIS SATIVA L CULTIVÉS SOUS SERRE PLASTIQUE EN METIDJA OCCIDENTALE


KARA Mohamed et ALLAL-BENFKIH Leila

Résumé :

L’étude menée sur  cultures maraichères (Lycopersicum esculemntum L et Cucumus sativa L) dans un microclimat semi-fermé des serres en plastique  nous a révélé une variabilité  assez marquée caractérisée par la diversité de taxa faunistiques et leur spécificité. Les 2 espèces réagissent d’une manière différente aux stress biotiques et abiotiques. Une structuration trophique se manifeste graduellement au cours du temps, en effet, par ordre d’arrivé les ravageurs sont les premiers installées, les auxiliaires survient … La suite

DYNAMIQUE D’ABSORPTION DES ÉLÉMENTS MINERAUX (CA++, K+, MG++ ET NA+) CHEZ LA TOMATE ET LE HARICOT EN MILIEU SALIN


SNOUSSI Sid Ahmed

Résumé :

L’étude sur l’assimilation minérale par les cultures de tomate et de haricot a permis de distinguer en cours des différentes phases étudiées, une assimilation particulière des éléments minéraux Ca, Mg, K, Na .Cette étude a pour objet de voir comment le rythme d’assimilation des éléments minéraux étudiés et de la matière sèche est en relation avec la composition minérale des organes de la plante. Il a été constaté chez la tomate que les parties aériennes … La suite

EFFET D’UN ENGRAIS BIOLOGIQUE SUR LA CROISSANCE ET LE RENDEMENT DE LA TOMATE (LYCOPERSICUM ESCULENTUM CERASIFORME), CULTIVEE SOUS SERRE


Dr. Bradea M.S.,Dr. Abdul-Hussain A.S., Prof.Dr. Snoussi S .A. et  Beghlal K.

Résume :

La conduite de la culture de tomate cerise, variété Red Cherry, en système biologique par  une fertilisation foliaire seulement se révèle rentable. Sa vitese de croissance se révèle plus rapide en présence d’une dose de 5ml/ l de Fertilader. Après 130 jours de culture sa taille a été de 55 cm (T1) .Des résultats positifs ont êtes enregistrés pour la distance entre les trois bouquets floraux. … La suite

IMPACT DU POTENTIEL HYDROGENE (pH) D’UN ENVIRONNEMENT SALIN DANS LA NUTRITION DE DEUX GLYCOPHYTES CULTIVEES


S.A .SNOUSSI

Résumé :

La réduction de la partie aérienne est la première réponse à l’effet destructeur le plus significatif en cas d’une exposition prolongée à la salinité. Une des questions intéressantes de la nutrition des plantes en milieu salin naturel puis corrigé partiellement , aujourd’hui, est la recherche de l’effet du pH dans l’absorption des sels dissous dans les eaux salines .L’expérience menée dans notre travail comme but de connaître l’influence du pH d’un milieu salin sur la nutrition … La suite

EFFET COMPARE PHYTOSANITAIRE D’UN JUS DE LOMBRICOMPOST FERMENTE SUR POUDRE DE VESCE AVOINE ET D’UNE HUILE ESSENTIELLE DU THYM SUR UNE CULTURE SOUS SERRE DE TOMATE V. MARMANDE


AROUN Mhamed El Fodhil, BENTAFAT Amel et DJAZOULI Z.E

Résumé:

Cette étude ayant pour objet d’évaluer l’effet bio fertilisant foliaire d’un traitement au jus de lombricompost fermenté sur substrat solide de poudre de vesce avoine sur les paramètres de production de la tomate démontre que ce dernier stimule la croissance, l’apparition des bouquets floraux et la fructification. D’autre part, l’effet comparé sur les infestations larvaires de la mineuse de la tomate, Tuta absoluta du bio insecticide du jus de lombricompost … La suite

IMPACT DE LA SALINITE DES EAUX SUR QUELQUES PARAMETRES ORGANOLEPTIQUES DES FRUITS DE TOMATE


Pr S.A .SNOUSSI et M. ABBAD

Résumé:

Les rares précipitations, l’évaporation élevée de la température en zone aride, l’irrigation par les eaux salines, et l’absence de drainage sont des facteurs principaux qui contribuent à la salinité croissante en zone aride. La salinisation secondaire, en particulier, aggrave le problème une fois que les superficies agricoles productives deviennent impropres à la culture due à la qualité médiocre de l’eau d’irrigation [1].

La présence des sels solubles dans le sol et dans les … La suite