LA BIO-PRODUCTION DE L’ÉTHANOL Á PARTIR DE DECHETS DE DATTES : EFFET DE L’INCORPORATION DES CENDRES DU NOYAU DE DEGLET–NOUR SUR LE RENDEMENT


CHIBI Souad et EL-HADI Djamel

Résumé

 Description du sujet : La présente étude s’est focalisée sur la multiplication des ressources produites d’énergie dont les rebuts de dattes font partie.

Objectifs : L’objectif de cette étude, est fondé sur l’enrichissement de moûts issu de dattes de faible valeur marchande par les cendres du noyau de Deglet-Nour dans le but d’optimiser le rendement de bio-production de l’alcool éthylique.

Méthodes : Le procédé utilisé est basé sur une fermentation alcoolique classique en anaérobiose. L’évolution de la biomasse, l’assimilation des sucres totaux et la production de bioéthanol ont été évaluées. A la fin de la fermentation, une double distillation fractionnée a été effectuée pour pouvoir extraire l’éthanol.

Résultats : Les résultats obtenus ont montré que le moût des dattes : Kentichi, Hamraya et Degla-Beida était riche en sucres réducteurs soit 15,63 %, 23,20 % et 16,51 % respectivement, mais pauvre en protéines soit 0,24, 1,14 et 1,44 (g/100g de matière sèche) respectivement et en sels minéraux 1,17 %, 1,48 % et 0,96 %.

Conclusion : Le moût issu de la variété Kentichi enrichis par l’urée à raison de 2,4 g/l et par 1,13 g/l de cendre de noyau a permit de donner une meilleure quantité de biomasse soit 8,76×10+8 UFC/ml avec un volume de l’éthanol de 1610 ml/Kg, suivie par Hamraya et Degla Beida à raison de 8,77×10+8 UFC/ml et 8,54×10+8 UFC/ml avec un volume d’éthanol de 1340,21 et 921,42 ml/Kg respectivement. Par contre les moûts non enrichis ont donné des volumes d’éthanol inférieurs. A la fin, le taux de pureté de bioéthanol produit est de 98,14%.

THE BIO-PRODUCTION OF ETHANOL FROM COMMON DATES: EFFECT OF THE INCORPORATION OF ASHES OF THE DEGLET-NOUR CORE ON PERFORMANCE

 Abstract

 Description of the subject : The present study focused on the multiplication of energy resources of which the rejects of dates are  part of.

Objectives : The objective of this study is based on the enrichment of musts from the dates of low market value by the ash of the Deglet-Nour core in order to optimize the yield of the bio-production of ethylic alcohol.

Methods : The evolution of the biomass, the assimilation of total sugars and the production of bioethanol were estimated. At the end of the fermentation, a double split distillation was made to be able to extract the ethanol.

Results : The obtained results (profits) showed that the must extracts from dates: Kentichi, Hamraya and Degla-Beida were rich in sugars in particular in reducing sugars either 15,63 %, 23,20 % and 16,51 % respectively, but poor in proteins or 0,24, 1,14 and 1,44 (g/100g of dry material) respectively and in mineral salts 1,17 %, 1,48 % and 0,96 %.

Conclusion : The must stemming from the variety Kentichi enriched by the urea at the rate of 2,4 g/l and by 1,13 g/l of kernel ash has allowed to give a better quantity of biomass is 8,76×10+8 UFC/ml with a volume of the 1610 ml/kg ethanol (98,14 %), followed by Hamraya and Degla Beida is right of 8,77×10+8 UFC/ml and 8,54×10+8 UFC/ml with a volume of ethanol of 1340,21 and 921,42 ml/kg respectively.

PDF:

685-694-CHIBI_ELHADI