ÉVALUATION DES MÉTHODES D’EXTRACTION DE LA PHYCOCYANINE ET SON RENDEMENT Á PARTIR DE SPIRULINA PLATENSIS


LAFRI Imène, JEMNI Monia BENSEHAILA Sarra et BOUTEKRABT Lynda

Résumé

 Description du sujet : Spirulina platensis est une algue bleu-vert grâce à la chlorophylle (vert) et la phycocyanin (bleu) contenue dans les phycobilisomes. En raison de ces applications pharmaceutiques et alimentaires, le choix de la méthode d’extraction de la phycocyanine revêt une importance primordiale.

Objectifs : Les travaux ont porté sur l’évaluation de plusieurs méthodes d’extraction de la phycocyanin issue de deux types de spiruline provenant des régions de Tamanrasset (Algérie) et de Djerba (Tunisie) pour déduire la méthode optimale d’obtention d’une grande masse de phycocyanin.

Méthodes : Six méthodes d’extraction ont été évaluées (eau, congélation, sonication, solvant, séparation biphasée et macération par le glycérol) sur deux souches de spiruline provenant de la région de Tamanrasset (Guelta à 1824m d’altitude (23°N., 5°E) et la région de Milita Djerba, située (33° 48’ N ; 10° 51’ E).

Résultats : L’extraction biphasée a donné des rendements supérieurs comparativement aux autres méthodes (eau, solvant) (0,39 vs 0,19 mg/ml). Par macération avec le glycérol, la spiruline algérienne a donné une concentration de phycocyanin de 0,625 mg/ml et 1,37de pureté. La spiruline tunisienne a donné des rendements plus élevés. La concentration des polyphénols totaux varie entre 4 et 22 mg/g/ms pour la souche algérienne et 6 et 25 mg/g/ms pour la souche tunisienne.

Conclusion : La macération avec le glycérol est la méthode optimale d’extraction de la phyccocyanin. Sa caractérisation a permis de déterminer en termes de rendement les composés phénoliques, les flavonoides et son activité antioxydante tant recherchée dans le domaine médical et cosmétique.

EVALUATION OF METHODS OF EXTRACTING PHYCOCYANINE AND YIELD FROM SPIRULINA PLATENSIS

 Summary 

Description: Spirulina platensis is a blue-green alga with chlorophyll (green) and phycocyanin (blue) contained in phycobilisoms. Due to pharmaceutical and food applications, the best of the method of extraction is the vital.

Objectives: Work focused on an evaluation of several phycocyanin extraction methods from two types of Spirulina, from two regions; Tamanrasset (Algeria) , Djerba (Tunisia) to deduce the optimal method.

Methods: Six extraction methods were evaluated (water, freezing, sonication, solvent, biphasic separation, maceration with glycerol) on two spirulina strains from the Tamanrasset (Guelta at 1824m, (23° N. ,5° E) and Milita Djerba  (33° 48 ‘N; 10° 51’E).

Results: Two phase extraction gave higher yields versus other methods (water, solvent) (0.39 vs 0.19 mg / ml). By maceration with glycerol, algerian Spirulina gave phycocyanin concentration of 0.625 mg/ml, purity of 1.37. Tunisian Spirulina yielded 50% higher yields. Concentration of total polyphenol is between 4-22 mg/g/dm for algerian strain and 6-25 mg/g/dm for the tunisian strain.

Conclusion: Maceration with glycerol is the optimal method of extracting. Characterization determine the yield of the phenolic compounds, flavonoids and antioxidant activity in the medical and cosmetic field.

PDF:

22_623_634_LAFRI_et_al_2_col