ÉTUDE DE L’INFLUENCE DE TROIS ECOTYPES DIFFERENTS (BLIDA, DJELFA ET M’SILA) SUR LA VARIATION DES PARAMÈTRES PHYSIOLOGIQUES ET BIOCHIMIQUES DU ROMARIN ROSMARINUS OFFICINALIS L.


MOUAS Yamina, DJEMAL Hanane, MEGDAD Fouzi, BENREBIHA Fatma Zohra

Résumé:

Le romarin (Rosmarinus officinalis L.) est une plante médicinale originaire du bassin méditerranéen qui pousse à l’état sauvage. Ses caractéristiques morphologiques et physiologiques font d’elle une espèce bien adaptée aux conditions climatiques semi-aride et arides. Elle est utilisée en médecine traditionnelle et rentre dans l’industrie pharmaceutique. Dans cette étude nous avons étudié l’influence du facteur région sur certains paramètres physiologiques et biochimiques du romarin. Pour cela nous avons choisi trois zones d’étude : Blida, Djelfa et Msila, appartenant à des climats différents (humide, semi-aride et aride). Les paramètres que nous avons étudiés à savoir : la chlorophylle (a et b), la proline, et les sucres solubles ; nous ont permis de vérifier l’existence d’une corrélation entre la variation des conditions climatiques et la réponse des écotypes.

PDF:

Vol 06 N01-96-100